Auteur Sujet: Les gammes musicales  (Lu 2147 fois)

coadmin

  • Administrator
  • Newbie
  • *****
  • Messages: 13
    • Centre de recherches
Les gammes musicales
« le: lundi 06 septembre 2021, 12:51:53 pm »
La gamme de Do majeure est une référence
La gamme naturelle est le point de départ à des nombreuses notions, telles les modulations modales issues d'une gamme fondamentale.
La première gamme a une tonalité majeure, mais qu'en est il des autres gammes ?

Les termes : Naturelle, fondamentale, diatonique, mode, tonalité...
Mais aussi comment nommer les modulations des tonalités gammales.

Si une seule gamme produit une grande quantité de questionnements, qu'en est-il pour toutes les gammes...

La gamme naturellement majeure s'écrit ainsi(ainsi) : Do(C). Ré(D). Mi(E). Fa(F). Sol(G). La(A). Si(B).
L'utilisation d'(CDEFGAB) a l'avantage de résumer le textuel d'une note avec une seule lettre, et enfin ces sept lettres sont les seules à rester uniques en cas d'approfondissement théorique. Comme on le voit cette gamme majeure comporte sept notes disposées dans une octave, à savoir que cette dernière comporte douze emplacements de ½ ton. Un d'½ ton supporte soit une note soit rien, et qu'entre C & D il y a rien ou la lettre "o" minuscule, mais pas entre E & F.

  • CoDoEFoGoAoBC
Codoefogoaobc définit les Vides Entre Notes ; Ce mot est majeur aux lettres invariables donc (CooDEoFGoAoBC) est vrai
Autrement ce qui est au-dessus "(CooDEoFGoAoBC) est vrai", devient en terme éclairé (Coo#DEo#FGoAoBC)


Les notes et les ½ tons n'ont pas besoin des altérations pour se définir, car les positions sont déjà géolocalisées
La tonalité musicale par définition : * Est ici, une série ordonnée de sept notes naturelles géolocalisables. *
La tonalité de la gamme majeure comporte une valeur clé tonique à hauteur du 1ier degré, = Hauteur de la tonalité
et synchroniquement une valeur adaptée aux niveaux des notes. = Valeur de la tonalité


Citer
Ainsi que Codoefogoaobc.
Est notre référencement majeur quelque soit la tonalité appliquée, et pour cause d'une géolocalisation associée à de la transposition transformant Codoefogoaobc en OoOoOOoOoOoOO.

Codoefogoaobc a le conjugable "OoOoOOoOoOoOO"
Pour conjuguer la gamme en Ré majeur, il suffit de prendre le verbatim majeur[OoOoOOoOoOoOO]et de lui accorder la tonalité | ici en D maj[DoEoFGoAoBoCD]DoEo#FGoAoBo#CDversion originale.


La gamme naturelle représente la tonalité du mode tonique à qui le renversement produit une modulation en terme de tonalité, bien que les notes restent inchangées la tonalité n'est plus la même [DoEFoGoAoBCoD1o2b3o4o5o6b7o8], de [CoEoEFoGoAoBC1o2o34o5o6o78]. De même que [Eo#FGoAoBo#CDoE1o2b3o4o5o6b7o8], de [DoEo#FGoAoBo#CD1o2o34o5o6o78], égalise E - 7 (b3, b7).
On distingue une correspondance entre une formulation exprimée par les notes de la gamme, et une seconde formée de sept valeurs chiffrées, (ces formulations sont altérées ou naturelles). On peut dire que la note tonique donne la hauteur tonale, et qu'elle est le verbe que l'on peut conjuger avec la tonalité altérative.


Citer
Ainsi qu'idem Doefogoaobcod.
Est le référencement diatonique majeur des tonalités modales impliquées de Codoefogoaobc ou OoOoOOoOoOoOO.

La révélation diatonique dérivée des degrés modaux, entrainant les modulations diatoniques de la gamme naturelle. Bien que les modes diatoniques ne sont pas majeurs, ils démontrent un mode tonique autant majeur que la gamme naturelle. La gamme de Ré aux intervalles majeurs DoEo#FGoAoBo#CD, puis la gamme "Codoefogoaobc" majeure elle aussi sauf qu'elle est plus confortable à lire.


À noter que la gamme a un nom composé naturel ou altéré donnant la tonalité, et chaque modulation diatonique est immuable. Ce qui signifie que le deuxième degré modal d'une autre gamme a le même artifice majeur adapté à la donnée de l'altération incluse dans l'énoncé de la tonalité.

La gamme CoDoEFoGoAoBC a sept degrés modaux diatoniques majeurs.
MAJEUR/Mode tonique(1234567): maj(zéro(0))              MAJEUR/Mode seconde(12b3456b7): b37          MAJEUR/Mode tierce(1b2b345b6b7): b2367       
MAJEUR/Mode quarte(123#4567): #4(+4)              MAJEUR/Mode quinte(123456b7): b7(-7)          MAJEUR/Mode sixte(12b345b6b7): b367       
La gamme naturelle comme référence majeure, est la première dame et la 1ère Gamme fondamentale.
Le système des gammes est géré par les altérations, et pour parfaire cet idéal toutes les modulations modales sont nominées.


Chaque tonique modale a un nom qui lui est extraordinaire.
Nom: Tonique, tonice, naturel, Iier                     Nom: Seconde, tonale, IIème                            Nom: Tierce, mélodique, IIIème                         
Nom: Quarte, médiane, IVème                           Nom: Quinte, dominante, Vème                          Nom: Sixte, harmonique, VIème                         
Nom: Septième, sensible, VIIème                       
Il y a une petite technique pour accorder les variations du texte musical es matière, c'est de priviligier l'application des règles bienfaisantes qui viennent régulariser un modèle d'évolution. Et en musique classique la gamme en Do mélodique mineure correspond à une tierce diminuée d'½ ton par une altération bémol (b)ou(-).

Chaque gamme fondamentale est un nom sublime
Gamme: Tonice(1). Atonice(#1).                            Gamme: Tonale(b2). Atonale(#2).                              Gamme: Mélodique(b3). Amélodique(#3).                   
Gamme: Médiane(b4). Amédiane(#4).                          Gamme: Dominante(b5). Adominante(#5).                    Gamme: Harmonique(b6). Aharmonique(#6).               
Gamme: Sensible(b7). Asensible(#7).                         
https://www.cabviva.fr/gammaj-1 : Conseil de lecture.

En fichier joint
CapturePlagiasDegrés.PNG : Les possibilités altératives sur chacun des degrés naturels
gammepro_3_21_HM13.PNG(Personnalisé) : La composition gammique des gammes fondamentales (Version classique)
cab2000_1_anven8 (Téléphone).PNG : Avant et après la modulation de la gamme majeure = Une cascade tonique sur un lit de tonalité majeure
Section_Centre_ClusterBin4c(Personnalisé).PNG : Un jeu clustérien quelconque perdu dans le temps qu'un fainéant n'a pas ☺

« Modifié: jeudi 10 août 2023, 01:07:19 pm par coadmin »